2. Des activités d'enseignement pour soutenir l'écriture d'un texte documentaire au 1er cycle du primaire

Description
Congrès annuel AQPF 2009

3-6 novembre 2009
Hôtel Loews le Concorde
Québec, Québec

2. Des activités d'enseignement pour soutenir l'écriture d'un texte documentaire au 1er cycle du primaire



Au début de l'école primaire, les jeunes élèves sont davantage exposés à la lecture et à l’écriture d’histoires leur permettant d’explorer le schéma narratif. Il semble que peu de textes informatifs soient mis à leur disposition à cause de leur complexité tant du point de vue de l’organisation des informations que de celui du traitement de certaines marques linguistiques. Pourtant, le fait de négliger, au début du primaire, l’enseignement des textes informatifs, au nombre desquels on compte le texte documentaire, peut contribuer au déclin des performances en lecture observé chez certains élèves qui commencent la 4e année.


L’enseignement du texte documentaire à des élèves de 7 ou 8 ans, qui commencent à peine l’apprentissage de l’écriture normée, présente un défi élevé pour les enseignants. Afin de relever ce défi, nous avons expérimenté dans quatre classes de 2e année formant deux groupes – expérimental et témoin – une séquence didactique visant à faire écrire un texte documentaire de comparaison. Selon les groupes, des activités d’enseignement différentes ont été utilisées. Celles-ci visaient principalement à orienter la lecture afin de faire ressortir la structure du texte de comparaison et les procédés linguistiques qui lui sont propres.


Nous présenterons quelques résultats issus de cette expérimentation. Plus précisément, nous examinerons les effets d’activités d’enseignement, telles que la production d’un « écrit intermédiaire », l’écriture collective et l’emploi de certains procédés linguistiques, sur l’organisation et le contenu informatif développé dans les textes produits.


Nous discuterons également des exigences que suppose un accompagnement soutenu des jeunes scripteurs pour les enseignants du primaire.


Renée Gagnon, professeur au département des sciences de l'éducation à l'Université du Québec à Trois-Rivières

Date : mardi 03 novembre
Heure : de 10:45 à 12:00
Lieu
Suzor-Côté
Renée
Gagnon
Professeur au département des sciences de l'éducation à l'Université du Québec à Trois-Rivières