4. L'appréciation des œuvres littéraires d'élèves du primaire et du secondaire par les journaux et cercles de lecture entre pairs

Description
Congrès annuel AQPF 2009

3-6 novembre 2009
Hôtel Loews le Concorde
Québec, Québec

4. L'appréciation des œuvres littéraires d'élèves du primaire et du secondaire par les journaux et cercles de lecture entre pairs



Cette intervention présentera les résultats d'une recherche sur l’appréciation des œuvres littéraires, tels qu’observés par l’intermédiaire de deux dispositifs didactiques : les journaux et cercles de lecture entre pairs.


L’expérimentation s’est déroulée à Montréal, dans trois classes de milieux défavorisés (une classe de 5-6e primaire; une de 2e secondaire, et une de 4e secondaire), et cela, en étroite collaboration avec trois enseignantes ayant des degrés d’expérience très variés (5, 15 et 25 ans).


En passant par l’illustration du cas d’un élève en difficulté de 2e secondaire, nous montrerons les différents gestes d’enseignement de même que les compétences du programme de français qui doivent se combiner pour que l’utilisation de tels dispositifs d’apprentissage par les pairs puisse porter fruit. Par exemple, nous verrons comment les enseignantes ont d’abord fourni des séances d’enseignement explicite des stratégies de lecture, d’écriture critique et des notions de littérature; puis comment elles ont dû guider les élèves dans l’écriture et l’approfondissement de leurs commentaires de lecture au moment des journaux de lecture (écrits réflexifs) et des discussions entre pairs (oral réflexif).


Ensuite, nous exposerons brièvement les indices de progression à l’écrit et à l’oral observés entre les 3 classes :

1) les types de sujets abordés par les élèves plus jeunes et plus vieux (des élèves qui ont dû lire le même roman);

2) les différents modes de lecture utilisés (compréhension littérale, réaction personnelle, analyse critique, etc.);

3) le degré d’élaboration atteint dans leur réflexion à l’oral et à l’écrit; puis les façons de collaborer à l’oral.


Ce texte adopte l’orthographe rectifiée.


Manon Hébert, professeure au département de didactique de l'université de Montréal

Date : mercredi 04 novembre
Heure : de 10:30 à 12:00
Lieu
Suzor-Côté
Manon
Hébert