154 - La réécriture accompagnée. Une démarche stratégique qui renforce la compétence et l'image de soi [Primaire 3, Secondaire]

Jeudi 1 novembre 2012 de 9:00 à 12:00
Description

45e Congrès AQPF - 2012 - Une langue de mots et d'images

12-14 juin 2012
Loews Hôtel Le Concorde
Québec, Québec

154 - La réécriture accompagnée. Une démarche stratégique qui renforce la compétence et l'image de soi [Primaire 3, Secondaire]
La réécriture accompagnée est une démarche complexe qui combine, dans une séquence didactique finalisée par un genre, différents dispositifs liant lecture, écriture, évaluation et réécriture. La recherche menée à son propos montre qu’elle renforce l’expertise et l’autonomie des apprenants dans l’écriture de textes. La présentation comprendra quatre parties : • Un exposé de la démarche, de ses fondements théoriques, de ses différents dispositifs et de leur agencement : l’outil référentiel et le dispositif d’évaluation y seront particulièrement étudiés; • Les principaux résultats de la recherche menée à l’Université Laval où on notera que le modèle d’évaluation des écrits est alors différent; • L’analyse de plusieurs exemples, réalisés en particulier au secondaire, à propos de genres littéraires, qui mettront en évidence l’appropriation par les élèves de l’usage esthétique du langage; • Enfin, le rôle de la démarche dans la construction par les apprenants d’une image personnelle d’autoefficacité.
Date de à Lieu
jeudi 01 novembre 09:00 12:00
Lieu
Salle du conseil
Mme
Michèle Prince
Université Laval CRIRES : Enseignante, formatrice et conceptrice de formation, Michèle Prince s’est d’abord spécialisée en recherche dans les domaines de l’évaluation et de l’apprentissage. Elle a enseigné en France le français et les langues anciennes au secondaire puis le français à l’université. Elle a coordonné plusieurs équipes de recherche-action dans l’enseignement secondaire, et aussi dans les dernières années du primaire. Elle a participé à la formation continue des enseignants du secondaire de 1982 à 2002, comme formatrice puis responsable de formation. Retraitée de l’éducation nationale française, elle s’est installée à Québec en 2005 et a obtenu en 2011 un doctorat en didactique du français à l’Université Laval où elle a assuré selon les besoins des charges d’enseignement ou de recherche.