Le conseiller pédagogique à l'heure des conventions de partenariat et de gestion : de l'accompagnement des processus au contrôle des résultats ?

Description

45e Congrès AQPF - 2012 - Une langue de mots et d'images

12-14 juin 2012
Loews Hôtel Le Concorde
Québec, Québec

Le conseiller pédagogique à l'heure des conventions de partenariat et de gestion : de l'accompagnement des processus au contrôle des résultats ?
Dans cette présentation, je voudrais rappeler l’évolution historique de la fonction de conseiller pédagogique et la situer dans le contexte actuel marqué par une nouvelle régulation de l’éducation et par la remise en cause des commissions scolaires. Ce contexte travaille les tensions inhérentes à la fonction et associe plus fortement qu’auparavant la légitimité de la fonction à son efficacité, telle que définie par la commission scolaire et l’établissement. Une certaine obligation de résultats s’impose donc pour les CPs; paradoxalement, elle renvoie le CP à une plus forte obligation de moyens, puisqu’on voit en elle ou lui celle ou celui qui est censé connaître les moyens de la réussite du plus grand nombre. Mais de quels moyens s’agit-il ? Quelle place parmi ceux-ci occupe l’évaluation et l’analyse des performances des élèves ? Des enseignants ? L’état de situation ? Le choix des priorités, des solutions et des actions ? Répondre à cette question exige de réfléchir aux valeurs qui fonde le travail des CPs, ainsi que leur rapport aux savoirs (d’expérience, de la recherche, du changement) et à l’autorité. En somme, à leur identité professionnelle et au lieu privilégié de son actualisation (l’établissement et/ou la commission scolaire).

Date : mercredi 31 octobre
Heure : de 13:30 à 15:15
Lieu
Suzor-Côté
M.
Claude Lessard
Claude Lessard est un sociologue, professeur et administrateur québécois. Depuis septembre 2011, il est le président du Conseil supérieur de l’éducation du Québec. Il a auparavant occupé au cours de sa carrière à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal les postes de doyen, de professeur en sociologie de l'éducation, de directeur de programmes, et de vice-doyen à la recherche. Il a aussi œuvré en tant que directeur (fondateur) du LABRIPROF/CRIFPE-Montréal (Laboratoire de recherche et d'intervention portant sur les politiques et les professions en éducation), codirecteur et membre du Bureau de direction du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE), ainsi que titulaire de chaires de recherche sur les métiers de l'éducation à l'Université de Montréal.