Une culture de la langue - Conférence pour le primaire

Description

45e Congrès AQPF - 2012 - Une langue de mots et d'images

12-14 juin 2012
Loews Hôtel Le Concorde
Québec, Québec

Une culture de la langue - Conférence pour le primaire

- Enseigner, éduquer, c’est communiquer. - Enseigner le français, c’est être un professeur de langue. - On ne peut ni enseigner ni apprendre en dehors du lire-écrire-parler. - De l’enfant qui apprend à parler à l’élève qui apprend à écrire, il y continuité dans les processus à l’œuvre...

Voilà, dit très brièvement, quelques-unes des raisons qui rendent si important le développement d’une culture de la langue chez les enseignants. Comme l’écrivent Wong-Fillmore et Snow (2000), l’enseignant doit en savoir davantage sur le langage à plusieurs titres : parce qu’il est un communicateur, un éducateur, un évaluateur, une personne humaine et un agent de socialisation. Après avoir cerné ce qu’on peut entendre par une culture de la langue, l’essentiel de mon propos consistera à relever des connaissances et des attitudes relatives à la langue et au langage qui sont précieuses pour un enseignant, et du même coup, qui permettent d’échapper aux idées reçues. Chemin faisant, je tenterai d’illustrer concrètement l’impact que cette culture de la langue et du langage peut avoir dans une classe du primaire, ce qu’il en résulte pour les apprentissages et le développement des élèves.

Date de à Lieu
mardi 30 octobre 10:30 12:00
Lieu
Krieghoff
Mme
Carole Fisher
Carole Fisher est professeure de didactique du français à l’Université du Québec à Chicoutimi où elle enseigne aux futurs enseignants du secondaire. Ses recherches et ses publications portent sur la didactique de la grammaire, la didactique de l’oral et le langage au préscolaire. Elle est l’auteure, avec Marie Nadeau de La grammaire nouvelle. La comprendre et l’enseigner (Gaëtan Morin, 2006) et a co-dirigé avec Denise Doyon l’ouvrage Langage et pensée à la maternelle (PUQ, 2010).