Réussite scolaire des jeunes Québécois issus de l'immigration : faits saillants et expérience novatrice [Secondaire]

Description

Le congrès de l'AQPF 2013, sous le thème Délier la langue, du 20 au 22 novembre 2013

21-22 novembre 2013
Hôtel Fairmont Le Reine Élizabeth
Montréal, Québec

Réussite scolaire des jeunes Québécois issus de l'immigration : faits saillants et expérience novatrice [Secondaire]
Une recherche récente portant sur la réussite scolaire des jeunes Québécois issus de l'immigration démontre que, dans l'ensemble, ceux-ci réussissent bien, mais avec une certaine variabilité selon la région d'origine (Mc Andrew et al., 2010). En effet, si globalement les élèves issus de l'immigration (première et deuxième générations) diplôment moins souvent que leurs pairs de troisième génération ou plus, la tendance s'inverse lorsque l'on tient compte des différences de caractéristiques individuelles et contextuelles des élèves des deux groupes. La résilience se manifeste tout particulièrement par l'augmentation de leur taux de diplomation lorsqu'ils bénéficient de deux ans supplémentaires (diplomation après sept ans au lieu de cinq). Par contre, ce constat positif cache des écarts importants selon l'origine géographique des élèves issus de l'immigration, la génération et la langue d'usage à la maison. Dans le cadre de cette communication, nous aborderons quelques faits saillants en lien avec cette vaste recherche, pour ensuite présenter une expérience novatrice qui s'inscrit en cohérence avec les conclusions : le projet Enseigner en milieu pluriethnique et plurilingue réalisé à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. Les intentions de ce projet étaient d'outiller les enseignants à œuvrer en milieu pluriethnique et plurilingue et de construire une formule d'accompagnement des milieux scolaires. Il a été mis en œuvre, car de nombreux enseignants des classes ordinaires indiquaient ne pas être formés pour intervenir auprès des élèves allophones, apprenants d'une langue seconde. Il a également été réalisé, car un grand nombre d'enseignants des classes d'accueil, de directions et de répondants des commissions scolaires avaient souligné la nécessité de sensibiliser davantage les enseignants du secteur ordinaire aux besoins de ce type d'élèves.
Date de à Lieu
mercredi 20 novembre 10:50 12:00
Lieu
Richelieu
Geneviève
Audet
Geneviève Audet est titulaire d’un doctorat en psychopédagogie et a été stagiaire postdoctorale à la Chaire de recherche du Canada sur l’Éducation et les rapports ethniques. Elle s’intéresse à la formation interculturelle des enseignants, à l’éducation inclusive et aux relations école-famille-communauté.
Jacques
Ledoux
Jacques Ledoux est titulaire d’une maitrise et d’un diplôme de 3e cycle en gestion de l’éducation et de la formation. Il a été directeur d’un établissement d’enseignement pendant de nombreuses années. Il est responsable du domaine des langues à la CSMB depuis sept ans.