652 - Dictée 0 faute : les interventions à favoriser pour guider la justification d'un raisonnement grammatical (2e et 3e cycle du primaire - Secondaire - Ed. adultes)

Vendredi 17 octobre 2014 de 13:45 à 16:30
Description

Congrès de l'AQPF 2014, sous le thème, Le français, voie de communication

14-17 octobre 2014
Delta Sherbrooke, hôtel et centre des congrès
Sherbrooke, Québec

652 - Dictée 0 faute : les interventions à favoriser pour guider la justification d'un raisonnement grammatical (2e et 3e cycle du primaire - Secondaire - Ed. adultes)
L'efficacité de la dictée 0 faute (D0F) repose en partie sur la manière de conduire l'activité par l'enseignant. Ses interventions doivent guider l'élève qui doit justifier une graphie à l'aide d'un raisonnement orthographique. Mais quelles interventions faut-il favoriser pour guider ces justifications?

Nous avons comparé des discussions grammaticales au cours de D0F dans trois classes ayant expérimenté régulièrement cette activité pendant une année scolaire. Elles ont été sélectionnées en fonction des différences dans les progrès de leurs élèves en orthographe grammaticale entre le début et la fin de l'année. L'analyse des résultats permet de dégager des façons d'intervenir en D0F pour favoriser les progrès en orthographe grammaticale chez les élèves.

Ce stage outillera les enseignants qui désirent mettre en place la D0F dans leur classe. Comment se déroule une D0F? Quelles connaissances grammaticales doivent être mobilisées dans la justification d'un raisonnement grammatical? Comment gérer les échanges pour placer l'élève dans une situation problème et pour accéder à ses conceptions orthographiques? Quelles phrases dicter? Différentes activités de réflexion et d'analyse d'extraits vidéos de discussions grammaticales filmées en classe à divers niveaux scolaires permettront aux enseignants de mieux s'approprier les façons de faire exposées au cours de cette présentation.
Date de à Lieu
vendredi 17 octobre 13:45 16:30
Lieu
Salle Sherbrooke C
Mme
Mélanie Huneault
Aujourd'hui conseillère pédagogique en français au secondaire et en ILSS et chargée de cours à l'UQAM, Mélanie Huneault a d'abord enseigné le français au secondaire pendant quelques années. Son mémoire de maitrise en didactique des langues à l'UQAM, qui s'inscrivait dans un projet de recherche mené par Marie Nadeau et Carole Fisher, l'a amenée à s'intéresser à la didactique de la grammaire et, plus particulièrement, à la description d'interventions d'enseignants au cours de séances de la dictée 0 faute. À la suite de cette recherche, elle vise maintenant à outiller les enseignants pour qu'ils puissent s'approprier cette pratique et intervenir efficacement auprès de leurs élèves.
Mme
Carole Fisher
Carole Fisher est professeure de didactique du français à l'Université du Québec à Chicoutimi où elle intervient en formation des enseignants au secondaire. Ses recherches portent principalement sur les conceptions grammaticales des élèves, la didactique de la grammaire et de l'orthographe et le développement des compétences communicatives à l'oral. Elle est l'auteure avec Marie Nadeau de La grammaire nouvelle : la comprendre et l'enseigner (2006) et a dirigé avec Denise Doyon l'ouvrage Langage et pensée à la maternelle (PUQ, 2010).
Mme
Marie Nadeau
Marie Nadeau est professeure au Département de didactique des langues de l'Université du Québec à Montréal. Depuis plus de 20 ans, elle se consacre au renouvèlement des pratiques enseignantes en grammaire et en écriture, dans la formation initiale et continue des enseignants et des enseignantes du primaire et du secondaire. Elle est l'auteure de plusieurs publications en didactique de la grammaire, tant dans le milieu scientifique que professionnel. Elle a notamment publié, avec Carole Fisher, La grammaire nouvelle. La comprendre et l'enseigner (Gaëtan Morin éditeur) et a contribué à la rédaction du volet écriture de la Progression des apprentissages en français au primaire (MELS 2009).