310 - C_ANNULÉE - C_Enseigner la poésie : tentative de réconciliation

Jeudi 9 novembre 2017 de 13:15 à 14:30
Axe
Description
Dans une société pragmatique, où la formation scolaire doit d'abord mener à l'acquisition de compétences fonctionnelles, l'enseignement de la poésie peut paraître, de prime abord, peu pertinent. Qu'apporte-t-il à une société en constante mutation? Son apport sur le plan social ne tient pas d'une évidence, d'autant plus que les fondements scientifiques de l'approche formaliste et techniciste des textes perdurent malgré qu'ils soient largement critiqués. Dans le cadre de cet atelier, je présenterai des activités considérées innovantes dans la mesure où elles évitent les chemins empruntés qui figent la poésie et qui font croire aux étudiants qu'elle sert à écrire des dissertations. En plus de la séquence, je suggérerai une autre approche didactique qui apparait plus appropriée à l'enseignement de la poésie et, plus largement, à l'enseignement de la littérature. Je dégagerai également quelques façons de rendre vivante la poésie au cours d'une session entière de sorte à amener les étudiants à la sentir et à la voir au quotidien. L'atelier portera sur un contexte d'enseignement collégial, mais les activités et les démarches présentées sont transférables et adaptables à des contextes d'enseignement secondaire et primaire.
Animatrice
Stéphanie
St-Onge
Stéphanie St-Onge est doctorante en didactique de la littérature. Sa thèse porte sur la pertinence de l'enseignement de la lecture littéraire pour le développement de la compétence à écrire dans les cours de français au secondaire. Elle s'est d'abord intéressée à la poésie dans le cadre d'une maîtrise en littérature et ensuite dans le cadre d'une maîtrise sur mesure en enseignement collégial. Elle est également critique littéraire pour le site de promotion de la lecture Sentiers littéraires.