Favoriser l’acquisition de vocabulaire à travers la lecture (Primaire)

Description
L’enseignement du vocabulaire au primaire, au-delà de la dimension orthographique, est peu systématique. On traite des questions lexicales lorsqu’elles se présentent, sans pourtant assurer un suivi qui permettrait un réinvestissement et une appropriation des mots discutés. Bien sûr, le vocabulaire des élèves du primaire s’accroit malgré tout de centaines de mots par année parce qu’ils apprennent de nouveaux mots de façon incidente, sans qu’on les leur enseigne directement, principalement à travers la lecture. L’acquisition incidente du vocabulaire, qui constitue la plus grande source d’accroissement lexical, est pourtant un processus peu efficace et soumis au hasard des textes lus. Comment peut-on, en tant qu’enseignant, favoriser l’apprentissage du vocabulaire à travers la lecture ? Que peut-on faire pour s’assurer que certains mots nouveaux sont compris, mémorisés et réinvestis ? Comment choisir quels mots méritent davantage d’attention ? Cet atelier vise à démystifier ce processus crucial dans l’apprentissage de la langue et à proposer des façons concrètes de soutenir l’acquisition de vocabulaire à travers certaines pratiques et routines de classe.
Lieu
Grand Hôtel Times, salle Green Apple (12e étage)
Animateur
Dominic
Anctil
Dominic Anctil est professeur en didactique du français à l’Université de Montréal. Sa thèse de doctorat portait sur l’erreur lexicale en production écrite au secondaire et au traitement du vocabulaire par les enseignants lors de la correction. Convaincu de la place cruciale qu’occupe le vocabulaire dans la compréhension en lecture et la maitrise de la langue, il s’intéresse maintenant aux pratiques d’enseignement du lexique au primaire et aux liens étroits entre l’accroissement du vocabulaire et la littérature jeunesse. Dominic s’intéresse aussi à l’enseignement de la grammaire au primaire et publiera sous peu chez Chenelière un livre sur l’enseignement de la phrase avec ses collègues Pascale Lefrançois et Isabelle Montesinos-Gelet.
Coanimatrice
Caroline
Proulx
Caroline Proulx est enseignante au primaire depuis 12 ans à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île. Ayant travaillé plusieurs années comme titulaire au 3e cycle, elle agit maintenant comme ressource enseignante auprès du préscolaire et du 1er cycle. Elle est également doctorante à l’Université de Montréal. Son projet de thèse porte sur l’élaboration et la mise à l’essai d’un répertoire de dispositifs et de tâches visant à soutenir l’enseignement lexical à travers l’exploitation de réseaux littéraires en classe de primaire.