Mieux comprendre la reprise de l'information pour mieux appréhender les textes et mieux en produire (Secondaire)

Axe
Description
La construction du sens d’un texte résulte, entre autres, de la capacité à gérer les indices qui permettent de suivre l’enchainement du discours, et ce, en lecture comme en écriture. Certains de ces indices, comme les connecteurs (marqueurs de relation), sont davantage travaillés en classe, alors que d’autres ne le sont pas autant, bien que leur rôle soit essentiel : il s’agit des différents moyens d’assurer la continuité d’une phrase à l’autre par la reprise d’éléments d’information. Les formes de reprise sont très différentes d’un genre de texte à l’autre et ce qui importe, lors des activités de lecture ou d’écriture en classe, ce ne sont pas les étiquettes qu’on peut apposer sur les diverses formes des reprises, mais le rapport de sens entre la reprise et le mot ou groupe de mots auquel elle renvoie. Pour aborder la question de la reprise de l’information en classe de français du secondaire, nous reviendrons d’abord brièvement sur la notion de texte et sur ce qui concourt à son organisation, puis nous rappellerons en quoi consiste la structure informationnelle d’une phrase afin de mieux saisir la signification des diverses formes de reprise de l’information. Pour chacune de ces formes de reprises, des suggestions d’activités didactiques en lien avec les questions traitées seront présentées.
Lieu
Grand Hôtel Times, salle Red Apple (12e étage)
Animatrice
Suzanne
Richard
Chargée de cours à l'Université de Sherbrooke, conseillère pédagogique à la Commission scolaire de Laval, chercheure en didactique du français, coauteure de ­«Enseigner la littérature au secondaire et au collégial: une démarche stratégique­».