103 - P3,S1_P3, S1_Qui ou qu’il? L’observation de phrases contrastées pour travailler des constructions confondues à l’oral

Jeudi 9 novembre 2017 de 9:00 à 10:15
Axe
Littératie
Description
L’atelier vise à comprendre les principes d’une démarche inductive qui exploite le contraste des exemples positifs et négatifs, puis à concevoir des séquences didactiques qui suivent cette démarche.
Traditionnellement, l’enseignement de la grammaire se fait par la présentation d’une règle suivie d’exercices où l’élève doit l’appliquer à des phrases, une approche dite « déductive ». L’approche inductive en grammaire consiste plutôt à partir de l’observation d’exemples de phrases pour permettre à l’apprenant de dégager des régularités. Une démarche fondée sur l’observation de phrases contrastées a été conçue afin de travailler avec les élèves des erreurs fréquentes dans leurs textes à cause de l’homophonie de formes à l’oral, par exemple, les formes écrites « qui » et « qu’il(s) » prononcées « ki ».
Comment choisir les exemples à observer? Comment guider l’apprenant dans son observation en vue de formuler des règles et des procédures utiles en écriture? Quels exercices inclure afin de favoriser le transfert? Les fondements et les étapes de cette démarche seront présentés, puis le participant pourra en utiliser le canevas pour créer une séquence sur d’autres formes confondues à l’oral.
Lieu
Centrexpo Cogéco - 2e étage : D-1
Nombre de places
40
Animatrice
Rosianne
Arseneau
Rosianne Arseneau est stagiaire postdoctorale au département de didactique des langues de l’UQAM, chargée de cours à l’Université de Montréal et consultante à l’évaluation en français langue seconde au MÉES. Elle a été enseignante de français au secondaire avant de terminer son doctorat sur l’enseignement de la phrase subordonnée relative.
Coanimatrice
Carole
Fisher
Après plus de vingt ans comme professeure de didactique du français à l’UQAC, Carole Fisher est maintenant professeure associée à cette même université où elle poursuit des activités de recherche en didactique de l’orthographe et de la grammaire, et en didactique de l’oral.
Coanimatrice
Marie
Nadeau
Professeure au département de didactique des langues de l'UQAM, Marie Nadeau se consacre depuis plus de 20 ans à la recherche en didactique de l’orthographe et de la grammaire. Elle est actuellement la chercheure principale d’un projet sur l’enseignement de la syntaxe et de la ponctuation par des activités innovantes, à la suite de ses travaux sur les dictées métacognitives.