152 - S1,S2,C,ÉA_S1, S2, C, ÉA_Initiation à la Démarche stratégique d’enseignement de la littérature

Jeudi 9 novembre 2017 de 9:00 à 12:00
Axe
Développement professionnel
Description
Expérimentée depuis 2006, au point depuis 2010, la Démarche stratégique d’enseignement de la littérature (DSEL) roule sa bosse au collégial et surtout au secondaire. Si vous faites partie des enseignantes et enseignants qui ne la connaissez pas encore, cet atelier s’adresse à vous. Si elle vous est déjà familière, consultez ailleurs dans ce même document l’invitation à un atelier de mise à jour sur la DSEL, axé sur la compréhension en lecture.
La DSEL apporte une solution de rechange éprouvée aux questionnaires de compréhension et aux cours magistraux sur une œuvre littéraire complète. Elle place les élèves au centre de l’apprentissage, en comités de lecture. Ce n’est pas une recette toute faite ni une approche « clé en mains », mais une démarche flexible qui requiert initiative et créativité de la part de l’enseignante ou de l’enseignant. Elle convient à toute œuvre littéraire qui pose un défi raisonnable pour l’apprentissage. La partie théorique du stage comprend une présentation succincte de la DSEL, qui a déjà fait l’objet d’une publication (Lecavalier et Richard, 2010), ainsi qu’un modelage de l’accompagnement d’un échange en comité de lecture. La partie pratique consistera à simuler une mise en œuvre partielle de la démarche, avec la lecture et l’analyse d’un texte littéraire en comité de lecture.
Lieu
Grand Hôtel Times, salle Green Apple (12e étage)
Nombre de places
40
Animatrice
Suzanne
Richard
Chargée de cours à l'Université de Sherbrooke, conseillère pédagogique à la Commission scolaire de Laval, chercheure en didactique du français, coauteure de ­«Enseigner la littérature au secondaire et au collégial: une démarche stratégique­».
Coanimateur
Jacques
Lecavalier
Retraité de l'enseignement collégial et chercheur en didactique du français, auteur de ­«Enseigner la littérature au secondaire et au collégial: une démarche stratégique­» et de «L'Express grammatical».