Soutenir le développement des compétences en lecture et en écriture des élèves allophones intégrés dans les classes régulières

Description
Dans de nombreux établissements scolaires, les enseignants de français travaillent avec des groupes de plus en plus hétérogènes comprenant une proportion d’élèves allophones en augmentation. Cette situation représente un défi pour de nombreuses personnes enseignantes peu habituées à travailler avec des élèves en situation d’apprentissage du français langue seconde. Comment ces élèves parviennent-ils à développer leurs compétences en lecture et en écriture au sein des classes régulières ? Comment les personnes enseignantes peuvent-elles soutenir au mieux leurs apprentissages ? Nous présenterons les principaux éléments qui ressortent d’un projet mené en partenariat avec la commission scolaire de Sherbrooke et soutenu par le FRQSC dans le cadre d’une action concertée. Ce projet nous a permis de recueillir des informations auprès des élèves du dernier cycle du primaire et du secondaire à travers des tests de compétence et des entrevues, et d’accompagner un groupe d’enseignants du secondaire engagés dans une dynamique de développement professionnel. Les enseignants ont en particulier repensé leur façon d’enseigner et d’évaluer la compétence à lire des textes variés.
Animateur
Olivier
Dezutter
Coanimatrice
Maggie
Cournoyer
Enseignante à l’école Internationale du Phare à Sherbrooke