Prix littéraires des enseignants AQPF-ANEL 2012

Les prix littéraires des enseignants AQPF-ANEL existent depuis 2008. Ils comprennent quatre catégories : littérature jeunesse, poésie, nouvelle et roman.

Les prix littéraires ANEL-AQPF 2012Une des recommandations de l'AQPF au regard de la réforme des programmes a été que la majorité des œuvres lues au primaire et au secondaire par les élèves québécois soient des œuvres publiées au Québec. Dans le souci de bien remplir cette mission, l'AQPF en collaboration avec l'ANEL, l'Association nationale des éditeurs de livres, a créé en 2008 les Prix littéraires des enseignants AQPF-ANEL.

Les effets recherchés par la création de ces Prix sont de stimuler l'intérêt des enseignants pour les œuvres littéraires produites au
Québec et, conséquemment, de les faire connaître et apprécier par leurs élèves.

Quatre prix seront remis chaque année à un écrivain ou une écrivaine qui aura publié une œuvre de qualité dans l'une des catégories suivantes : roman 9 à 12 ans, roman 13 ans et plus, nouvelles et poésie.

Le processus de sélection est pris en charge par la vice-présidente à la pédagogie de l'AQPF, Mme Marie-Hélène Marcoux  responsable de l'organisation de ce concours. Elle s'assure de mettre en place des comités de lecture pour chacune des catégories. Cette année, les comités ont été formés en mai.

Au mois de mars, les éditeurs membres de l'ANEL ont fait parvenir à l'AQPF les titres qu'ils ont retenus pour chacune des catégories. Ils les sélectionnent en fonction des critères établis par les responsables du concours. Compte tenu que ces œuvres seront lues par les jeunes dans nos écoles, les critères de sélection sont les suivants :

  1. L'intérêt du thème pour les élèves
  2. L'intérêt sur le plan culturel, sa richesse sur le plan du contenu
  3. La qualité du texte et s'il y a lieu des illustrations
  4. Les valeurs véhiculées
  5. La présentation matérielle

Chaque membre des comités de lecture (3 à 4 membres par comité) a rempli pour chacun des livres lus une fiche d'appréciation. Ces fiches ont servi  à déterminer les lauréats. Cette année le jury était composé d'un représentant de l'ANEL et de deux représentants de l'AQPF.

Les prix ont été remis le mercredi 20 novembre, lors de la cérémonie de remise des prix qui s'est tenue au Salon du livre de Montréal, dans le cadre du congrès annuel de l'AQPF. 

Chacun des auteurs lauréats a reçu en 2013 une bourse de 1000 $ de l'AQPF, alors que chacun des éditeurs concernés a obtenu un crédit de 500 $ de Marquis Imprimeur et un crédit de 500 $ chez Cascades.  Les œuvres primées ainsi que leurs auteurs seront présentés dans les Cahiers de l'AQPF.

 

 

 

Lauréate du Prix roman 9 à 12 ans

Sylvie DesrosiersSylvie Desrosiers

Sylvie Desrosiers écrit pour la jeunesse depuis plus de trente ans. Elle a sillonné le Canada d’un océan à l’autre pour aller à la rencontre de milliers de jeunes dans les écoles, les bibliothèques et les salons du livre du pays. Ses livres ont remporté plusieurs prix et distinctions, dont le Prix du gouverneur général, et plusieurs ont été traduits en diverses langues. Mes parents sont gentils, mais tellement…séparés est son 40e roman et son premier chez les éditions Foulire.

 

Mes parents sont gentils, mais tellement…séparés !
de Sylvie Desrosiers

Mes parents sont tellement gentils mais... tellement séparésLes parents de Sonia habitent dans deux pays différents, mais très près l’un de l’autre ; le mur qui sert de frontière passe entre les deux maisons de telle sorte que, de chez sa mère, Sonia peut entendre son père chanter dans sa douche. Sonia voudrait faire tomber ce mur et c’est au Secrétaire général des Nations Unies qu’elle demandera de l’aide. Ce roman, c’est une suite de lettres qui attendent une réponse qui ne vient jamais et qui raconte comment une fille de 13 ans usera de sa créativité, de sa débrouillardise, de son audace et de son humour pour parvenir à ses fins.

Les éditions FouLire
La maison Les éditions FouLire fête cette année son 10e anniversaire.Son catalogue 2012-2013 compte plus de 150 titres regroupés dans 11 collections visant les jeunes de 6 à 14 ans. Le succès de FouLire tient à ses efforts constants pour doter les enseignants et les parents de romans et d’outils concrets pour développer le goût de lire chez TOUS les jeunes. Pour y parvenir, la maison est entièrement dédiée à l’HUMOUR, un humour qui fait appel à l’intelligence et l’imaginaire. Elle crée des CONCEPTS ORIGINAUX. Chaque collection est accompagnée d’un SITE WEB LUDIQUE ( plus de 220 activités ) ainsi que d’un COIN DES PROFS (plus de 200 activités ludiques à caractère pédagogique). www.foulire.com


 

 

Lauréat du Prix roman 13 ans et plus

Matthieu LegaultMatthieu Legault

Matthieu Legault a développé très tôt une passion pour le divertissement et, à l’instar de son sujet, pour la peinture et les arts en général. Le tome inaugural de la série « Leonardo » lui a mérité d’être finaliste au prix Cécile-Gagnon 2011. Matthieu travaille actuellement à une vaste saga historique ayant pour toile de fond la Renaissance florentine.

 

 

LEONARDO - L'atelier du grand Verrocchio

Leonardo - l'atelier du grand VerroccchioLeonardo est un jeune inventeur de la Renaissance, brillant, téméraire et, parfois, un peu malchanceux. À la suite d’un accident embarrassant avec un véhicule volant de sa création, il est envoyé par son père à Florence pour étudier à l’atelier du grand artiste Verrocchio, qui doit faire de lui un garçon sérieux. Leonardo découvre alors un univers de compétition auquel il n’est pas habitué : tous les élèves du maître sont résolus à se faire un nom, et certains ne reculeront devant rien pour y arriver…

L’atelier du grand Verrocchio est le premier livre de la série « Leonardo ».

 

Les Éditeurs réunis (LÉR)

Les Éditeurs réunis (LÉR) est une société qui unit les talents de divers créateurs reconnus pour leur talent et leur originalité. La maison donne une tribune aux auteurs de romans historiques, de romans d'époque, de romans urbains, de littérature féminine et de portraits biographiques, privilégiant des moyens d’expression hors des sentiers battus.




 

Lauréate du Prix nouvelles

Camille Deslauriers
photo de Christain Hébert


Camille Deslauriers

Née en 1970, Camille Deslauriers enseigne la création littéraire à l’Université du Québec à Rimouski, après avoir été chargée de cours à l’Université de Sherbrooke. Elle a fait paraître un premier recueil de nouvelles, Femme-Boa, qualifié d’ouvrage « nuancé, teinté de sensibilité et de sensualité où l’auteure manie la plume comme le peintre son pinceau » (Joanne Lauzon, Entre les lignes, automne 2005). D’Eaux troubles on a écrit : « Une œuvre forte à mettre dans bien des mains » (Louis Émond, Entre les lignes, hiver 2012).

 

 

Eaux troubles

Moema, Émilie, Nicolas, Marc-Aurèle et les autres sont en adolescence, comme on dit enEaux troubles amour, en rébellion, en quête de l’inconnu. Entre un cours de français et un examen de maths, ils dressent des ponts sur l’eau trouble de leur vie : dessiner pour survivre à la disparition de son père ; plonger dans les mots pour neutraliser la brutalité raciste ; troquer la seringue contre le violoncelle ; surmonter les premières trahisons de l’amour... Troubles : les relations familiales, l’identité, l’amitié, la sexualité, l’avenir… Camille Deslauriers traduit dans Eaux troubles les déchirements et les exaltations de l’adolescence avec justesse et finesse.

 

L’instant même

Première maison de langue française dans le champ éditorial de la nouvelle, L’instant même publie également des romans, des essais, une collection didactique (« Connaître »), des collections de théâtre (« L’instant scène »), de cinéma (« L’instant ciné ») et de photographie (« L’instant décisif »). L’instant même est reconnu pour son rôle de pointe dans le développement de la littérature actuelle. Ses auteurs apparaissent régulièrement au palmarès des prix nationaux et internationaux et sont traduits dans une dizaine de langues. Son catalogue compte actuellement plus de 330 titres.

 


 

Lauréat du Prix poésie

Philippe Drouin
photo Réal Rompré


Philippe Drouin

Philippe Drouin est né à Mont-Louis en Gaspésie. Après des études en lettres, il fait paraître un premier livre, Les bras de Bernstein aux Herbes rouges en 2011, lequel a été finaliste au Prix de poésie Estuaire-Bistro Leméac. Sa suite de poèmes, La Nuit de Cristal, s’est classée parmi les cinq finalistes aux Concours littéraires de Radio-Canada en 2012. Il vit à Paris où il se consacre à l’écriture.

 

 

Les bras de BernsteinLes bras de Bernstein

Ce livre nous plonge dans l’univers transfiguré de trois garçons, qui deviendront les poètes que nous connaissons : Hölderlin, Rimbaud, Supervielle. Éveillés à l’émotion lyrique par leur maîtresse d’école, ils découvrent que « le désir est le premier instrument du poème ». Passeuse de rythmes, d’harmonies et d’accords, la muse inspire les principes du grand oeuvre à venir.

Poèmes en prose et en vers ont en partage une esthétique minimaliste, qui ne s’oppose pas pour autant à « la densité et la masse / de la plus libre image ». Chaque poème, écrit au moment où une pulsation retentit en eux, épouse l’ictus d’un chef d’orchestre, qu’un équilibre nécessaire emplit.

Les bras de Bernstein laisse sourdre une musique exigeante, nuancée, qui mène les images aux frontières du ravissement. « Grâce à la résonance des premiers poèmes, j’accumule en moi ce qui rend intraduisible le verbe être », écrit Philippe Drouin dans ce premier livre où la facture classique n’en renforce que son audace.

 

Les Herbes rouges

Fondées en 1968 par Marcel et François Hébert, Les Herbes rouges ont permis la découverte de nombreux auteurs consacrés par l’institution littéraire et ont suivi l’évolution de la carrière de nombreux autres tout aussi reconnus. D’abord spécialisées en poésie, Les Herbes rouges ont élargi leur production au roman, à l’essai et au théâtre.